J'affiche mes forces

Dans "J'affiche mes forces", je pense à plusieurs répercussions positives.

D'abord, j'affiche dans ma tête, pour moi. Et oui, lorsqu'on prend conscience de ses forces de caractère, on peut les investir et les utiliser davantage dans notre propre intérêt, mais aussi et surtout dans celui de notre entourage. Comme vous le savez, les relations sociales tiennent une place importante dans la psychologie positive. Il est alors tout-à-fait judicieux de faire profiter la famille, les camarades, les amis, les voisins de nos forces naturelles. 

Puis, je peux aussi les partager en classe. Après le test, le professeur peut demander aux élèves de présenter leurs 5 forces majeures au reste de la classe. Ainsi, ils verront surgir chez certains de leurs camarades des forces qu'ils avaient déjà remarquées et d'autres qu'ils ne soupçonnaient même pas. Les échanges de compétences, de services ou tout simplement la reconnaissance que nous avons tous déjà des forces accomplies servira la cohérence et la solidarité du groupe.

Enfin, par l'affichage visuel des forces de chacun, des groupes homogènes ou hétérogènes pourront être constitués afin de faire valoir telle ou telle force. Le professeur peut choisir, par exemple, de regrouper les élèves présentant tous le courage comme force majeur (dans les 5 premières), et leur demander en quoi ils sont capables de faire preuve de courage. Les élèves devront trouver des exemples concrets qu'ils présenteront au reste du groupe afin de les inciter à leur tour à faire preuve de courage. 

Par affichage, j'entends aussi la création de jolis posters où les élèves possédant la créativité dans leurs forces pourraient aider leurs camarades en manque d'inspiration.