Pour aider les enfants à trouver leur Ikigaï, je viens de découvrir un site fabuleux qui propose des ateliers.

La mauvaise nouvelle (pour les provinciaux), c’est que c’est à Paris.

La bonne nouvelle, c’est que les ateliers sont légèrement détaillés sur le site et que tout adulte un peu pédagogue peut adapter ces bonnes idées à ses enfants ou à ses élèves.

 

Allons donc faire un tour sur cette page très inspirante :

http://www.association-ikigai.org/8/ikigai-les-ateliers-pour-les-enfants

et proposons à nos élèves :

- des créations artistiques qui leur permettent de toucher, d’explorer,

- des jeux de contacts émotifs ou corporels,

- des parcours laissant place à l’imagination et à la rêverie,

- des sessions musicales avec instruments,

- des parcours héros pour savoir qui les inspirent,

- des contes musicaux qui les font voyager dans l’imaginaire,

- des ateliers de théâtre et danse,

- des ateliers d’écriture sans contrainte, pour jouer avec les mots,

- des créations collectives,

- des ateliers cuisines,

- du yoga pour enfants...

 

Et surtout, surtout, ne faisons pas que faire. Arrêtons-nous après chaque atelier pour que les enfants expriment leurs ressentis, leurs sensations.

Et surtout, surtout, ne faisons pas qu’une succession d’activités que nous allons vite oublier en passant à autre chose. Affichons nos favoris, les ateliers que nous souhaiterions recommencer, explorer plus en profondeur… Offrons l’opportunité aux enfants de savoir qui ils sont, ce qu’ils aiment, ce qui les fait vibrer. Pour cela utiliser le tableau de l'engouement que j'ai créer spécialement pour vous !