La pyramide

Voici une expérience décrivant l'utilisation des forces de caractère dans une classe de CM1.

Cette activité est certainement très intéressante à réaliser avec  des collégiens ou des lycéens.

La pyramide des pouvoirs

Après avoir initié ses élèves de CM1 à la liste de vocabulaire des forces de caractère, l’enseignant Jay Sharp leur a montré comment construire une pyramide de pouvoirs, en fonction de leurs points forts. En les encourageant à prendre le temps de réfléchir à leurs propres forces, Jay leur a ensuite demandé de choisir six points forts auxquels ils se rapportaient le plus. Ces six forces seraient les éléments constitutifs de la pyramide des pouvoirs. À travers une série de décisions et de discussions, chaque élève a exploré et célébré ses forces. La construction a commencé… et ensuite, chaque étudiant a créé une pyramide colorée et individuelle de forces, avec laquelle il souhaite se développer. Le résultat a été un outil personnellement symbolique qui peut être utilisé toute l'année pour apprendre et motiver l'enseignant, l'élève et les parents, bien au-delà de la salle de classe.

Ingrédients clés :

  • Établir la pertinence personnelle des forces de caractère pour les individus: observation de soi, discussions, établissement d'objectifs, meilleures histoires de soi.

  • Trouver de nouvelles façons d'utiliser les forces: explorer de nouvelles façons d'utiliser les forces au travail, en relation avec des collègues.

  • Repérage des forces: comprendre les autres en fonction de leurs forces

 

Domaine : Education, mais adaptable à n'importe quel domaine.

 

Public concerné : à partir du CM1, mais pertinent à tout âge.

 

Description de l'activité :

  • Matériel nécessaire: liste VIA des forces de caractères, papier, ciseaux, crayons, feutres ou marqueurs.

  • Préapprentissage: Les élèves ont reçu une liste des forces du caractère et comprennent le sens général de chacune.

  • Processus: Une pyramide à quatre côtés. Cette leçon se concentre sur un côté à la fois. Ces instructions sont pour la construction d'un côté à la fois.

     

  1. Construction des solides : L’enseignant distribue une feuille imprimée de six rectangles de taille égale que les élèves pourront découper.
  2. Une force par solide : les élèves choisissent les forces de caractère qu'ils souhaitent écrire sur leurs six blocs (solides), en se référant à leurs forces dominantes et en écrivent une par bloc. Chaque bloc est colorié d'une couleur différente, leurs couleurs préférées sont utilisées pour leurs trois forces fondamentales. (Voir ci-dessous.)
  3. Construction de la pyramide : les élèves choisissent trois blocs à placer à la base de leur pyramide. Ceux-ci sont considérés comme les forces fondamentales que l'enfant identifie comme étant «la plupart du temps comme moi» (ce que nous appelons à VIA les «forces de signature»). Ensuite, l'élève choisit deux forces supplémentaires et les place sur la base. Celles-ci sont appelées «forces moyennes» que l’enfant considère comme moins importantes. Au sommet se trouvent une ou plusieurs forces que l’enfant identifie comme “à développer”.


  4. Construction de la forme : scotcher les solides en forme de pyramide ou les coller sur une base cartonnée.


  5. Rédaction : Sous la pyramide, les élèves décrivent les raisons pour lesquelles ils ont placé leurs forces ainsi.

 

Avantages:
- Cet outil peut être utilisé en classe toute la journée, auquel l’élève ou l’enseignant fait référence pour faciliter l’apprentissage et/ou gérer les conflits interpersonnels à l'intérieur ou à l'extérieur de la classe.

- Les enfants peuvent se référer à leur pyramide pour trouver leurs motivations individuelles, pour apprendre et faire preuve de compassion envers les autres.

- La connaissance de soi des élèves grandit et se poursuit dans leur vie, aidez-les à bien naviguer dans les méandres de la vie, d’une manière fidèle à leur cœur.

- Un excellent outil pour les entretiens parents-enseignants afin de nourrir les discussions entre parents et enfants au sujet de la pyramide de l’enfant (et peut-être même des pyramides des parents).

- L’outil fournit à l’élève une conception visuelle des objectifs visés sous une forme directe et pertinente.

 

Résultats:

  • Les élèves ont acquis une plus grande conscience d'eux-mêmes, une confiance en leurs propres capacités et une capacité à discuter de leurs points forts et de ceux des autres.

  • Par l'utilisation de leurs forces, ils ont compris le lien qui existe entre leurs comportements et leur bien-être, et comment l'utilisation ou la négligence de leurs forces peut avoir des conséquences sur leur réussite, leurs relations et dans nombreux autres domaines de la vie.

  • Ils deviennent plus conscients des forces des autres en devenant plus conscients des leurs. (Ex: Quelles forces pensez-vous que cette personne pourrait avoir et qui cause cette réaction? Comment vos forces peuvent-elles aider dans cette situation?)

Voici sur la photo de droite la réalisation telle qu'elle est décrite dans l'activité proposée par Jay Sharp. 

Nous savons qu'elle nécessite habileté et patience, notamment avec des enfants de 9-10 ans. 

Je vous suggère donc de choisir 5 forces de caractère au lieu de six et de photocopier le patron d'une pyramide à base carrée. La réalisation sera plus simple mais tout de même très parlante et moins encombrante sur un bureau d'élève ou d'adulte.